4shared

Les primaires Montessori

Notre projet pédagogique pour le primaire

L’enfant de 6 à 12 ans et la pédagogie Montessori

Tout au long de notre jardin d’enfant et de la maternelle, l’enfant acquiert une plus grande autonomie motrice, il apprend à organiser sa pensée et développe sa concentration. Toutes ces années dans une ambiance Montessori sont très importantes car l’enfant arrive au primaire prêt pour aborder une nouvelle étape de son développement. En effet, c’est l’âge où se développe l’imagination qui permet de comprendre et d’accéder à ce qui n’est pas visible, à ce qui n’est pas perçu par les sens. C’est cette faculté créatrice qui va lui permettre tranquillement de passer à l’abstraction. A cet âge, il est très curieux, intéressé par tout. C’est la période du comment, du pourquoi. Tout au long du primaire, on va lui donner les outils nécessaires pour répondre à ce besoin d’ autonomie intellectuelle. On va l’aider à développer sa pensée autonome. La pédagogie Montessori dès six ans est basée sur ce que Maria Montessori appelait « UNE ÉDUCATION COSMIQUE« . C’est une éducation « universelle » qui cherche à inclure l’enfant dans sa société, dans l’histoire de sa planète, de son pays, de sa langue, des chiffres qu’il utilise. Ainsi, il prend conscience du monde dans lequel il vit et il prend conscience de sa place dans ce monde. Afin de répondre à ce besoin intellectuel de l’enfant de cette tranche d’âge (6-12 ans), l’enseignement repose sur 5 grandes leçons qui sont données en début d’année. Ces grandes histoires cherchent à frapper l’imagination des enfants. Et l’objectif est de susciter la curiosité, l’intérêt et l’émerveillement.

  1. L’histoire de la création de l’univers: introduction aux notions d’astronomie, de météorologie, de chimie, de physique, de géologie et de géographie
  2. L’histoire de l’évolution de la vie: introduction à la biologie, aux habitats, aux animaux, à la vie avant (fossiles, évolution, extinction…). Utilisation d’une ligne du temps et de l’évolution des micro-organismes.
  3. L’histoire de l’évolution de l’homme. Utilisation d’une ligne du temps de l’Homme et des outils.
  4. L’histoire de l’écriture
  5. L’histoire des nombres

L’esprit de raisonnement de l’enfant de cette tranche d’âge a besoin de s’exercer dans un environnent élargi au niveau intellectuel (l’éducation cosmique) et physique (la classe et le monde extérieur (des sorties à la bibliothèque, au musée, au théâtre… sont organisées par le corps enseignent ou par les élèves eux-mêmes pour répondre à une recherche particulière)

 

Un environnement préparé

Contrairement aux enfants plus jeunes, l’enfant de 6 à 12 ans est un être sociable. Il se construit en tant que membre d’une société et il recherche beaucoup la compagnie de ses pairs. Les enfants veulent rester ensemble. Ils ont besoin de travailler en groupe. C’est pour cela que les leçons se font en petits groupe car l’élaboration des connaissances s’opère dans la discussion, l’échange et l’argumentation.

Notre objectif au primaire à l’école Montessori de Laval est de développer l’autonomie des enfants (autonomie intellectuelle et dans l’organisation du travail). Pour cela, il a la liberté de choisir son travail. Bien sûr, cette liberté va de pair avec la responsabilité. Nous utilisons une feuille de route hebdomadaire en relation avec les leçons qui ont été données avec le matériel (manipulations et exercices plus abstrait dans le cahier) et l’enfant est libre de choisir l’activité. Et sa responsabilité est de tout finir avant le vendredi. Tout cela sous la supervision et l’aide de l’enseignante.

Notre classe élémentaire s’inspire essentiellement de la philosophie et de l’ambiance Montessori (travail individuel autonome, respect des rythmes individuels, expérimentation) mais afin de faciliter la transition avec un système pédagogique «traditionnel», d’autres outils pédagogiques complémentaires sont proposés (fiches de travail, cahiers d’exercices, évaluations régulières des compétences acquises dans les matières fondamentales) dans le respect des programmes officiels du ministère de l’éducation.

 

Fonctionnement

 L’enfant se met au travail 

  • de lui-même
  • aidé par un adulte ou un autre enfant
  • invité par un adulte à une présentation  individuelle ou collective (petit groupe)

Les enfants enchaînent de manière autonome les activités qui les tentent : 

  • prendre un matériel qui est sur les étagères et qui leur a déjà été présenté
  • faire une activité qu’il n’a pas encore assimilée
  • finir une activité commencée : les enfants sont vivement encouragés et aidés à toujours finir ce qu’ils entreprennent. La règle est que chaque activité a un début, un milieu et une fin.
  • faire des recherches sur un thème spécifique dans le cadre d’un grand projet à l’initiative d’un ou plusieurs enfants.
  • lire un livre
  • faire une expérience

Pendant ce temps, les enseignants 

  • donnent des présentations en petits groupes : présentation d’un nouveau matériel, expérience, histoire
  • observent les enfants : difficultés, ne se met pas au travail, découvertes faites avec le matériel, progrès
  • soutiennent individuellement les enfants qui sont en difficulté avec une activité.

 

Journée type

8h30 – 11h30 : début des activités (travail autonome, leçons en petits groupe) en mathémathique et en français essentiellement.

11h30 à 12h15 : diner

Avant de s’installer pour le repas, chaque enfant est invité à aller se laver les mains. Les enseignants veillent à l’application des bonnes manières à table, au cœur du programme Montessori de « Grâce et Courtoisie ». Le déjeuner est considéré comme un temps de partage et d’apprentissage des règles et des usages de la vie commune. Il ne représente pas de rupture dans la journée. Il constitue un vrai temps d’apprentissage.

12h15-13h00 : récréation

13h00 – 15h15: travail autonome / leçon en groupe de niveau (sciences, anglais, art dramatique, musique, sport, univers social ou culture religieuse)   

15h30 : départ