4shared

Qu’est-ce qu’une École Montessori?

Les écoles Montessori ont un fonctionnement propre, elles répartissent les enfants par tranches d’âge correspondant aux cycles de développement définit par Maria Monstessori.

Ci-dessous la répartition des groupes classe chez Montessori :

La répartition en âge :

  • 0/3ans : esprit absorbant inconscient : embryon psychique
  • 3/6ans : esprit absorbant conscient : embryon social
  • 6/12 : développement de l’homme : installe les caractéristiques de son espèce.

Pour Maria Montessori cette répartition est importante car elle représente les stades de développement que traversent les enfants suivant ces groupes. Stades appelés périodes sensibles.

Qu’est-ce que les périodes sensibles :

  • Leurs caractéristiques:

C’est en observant les comportements des enfants dans plusieurs pays du monde que Maria Montessori s’est aperçue que:

  • tous les enfants passent par les mêmes périodes sensibles à des moments bien précis de leur vie;
  • ces périodes sont transitoires et croissent graduellement;
  • durant la période sensible l’enfant est totalement absorbé par son activité;
  • ces périodes sensibles ne sont pas isolées les unes des autres; il est possible que plusieurs périodes se chevauchent car elles sont inter-liées et se soutiennent mutuellement.

 

  • Le déroulement d’une période sensible:

Chaque période sensible se déroule en deux phases :

  • une première : intérieure, (donc cachée)
  • une seconde : extérieure, (donc visible).

Le processus commence par une construction de nature psychologique. Cette construction n’est pas visible mais elle est essentielle. Une fois qu’elle a atteint un certain niveau, une activité externe se manifeste et la construction devient visible. Cela permet de réaliser qu’un développement est en train de s’effectuer. L’activité sera intense et se prolongera sur un long moment. L’enfant se trouve alors en totale interaction avec un aspect de son environnement et ne s’intéresse plus à ce qui se passe autour de lui. Il peut donc arriver qu’il ne réponde pas lorsqu’on l’appelle parce qu’il est trop concentré par ce qu’il fait. Une fois sa faim intérieure rassasiée, il semblera satisfait, calme et ne montrera aucun signe de fatigue: au contraire, il se montre enthousiaste et reposé! Un enfant qui se trouve dans une période sensible se concentre spontanément. Si cette concentration est stoppée, il risque sur le long terme d’avoir des problèmes pour qu’elle se développe. Certes la concentration est une tendance mais elle a besoin de soutien pour croître.

 

 

Les périodes sensibles de différents groupes d’âge :

  • 3/6ans :
    • Ordre
    • Mouvement     acquisition des caractéristiques de son espèce
    • Langage
    • Social
    • Sensoriel

Une fois le tout installé :

  • 6/12ans :
    • Imagination
    • Exploration       appréhende le monde par la pensée et le sens moral
    • Culture
    • Sens moral
  • 12/18 ans :
    • Identité sociale
    • Appartenance au groupe

Maria Montessori écrit qu’à partir de 6 ans, l’enfant entre dans un nouveau plan de développement. Autant, l’enfant de 3-6 était très tourné sur lui-même, tout simplement pour mieux se construire, autant l’enfant de 6-12 entre dans l’âge des pairs. Il joue « en meute », mais il apprend « en meute » aussi.

En 3-6ans, la règle, c’est la présentation individuelle, en 6-12, c’est la présentation collective. Pourquoi? Parce que les enfants apprennent mieux ensemble, en découvrant ensemble, en coopérant. La synergie de leur travail le rend beaucoup plus efficace.

Le mélange des âges crée une vraie dynamique favorisant les échanges, l’entraide, le respect et l’esprit absorbant

Les 6-12 ans : les explorateurs

A 6 ans l’enfant est devenu autonome, il maitrise ses gestes, sa pensée, la parole, il est prêt pour découvrir le monde ! Il est intéressé par le pourquoi des choses, il est en train de construire sa pensée, son système de valeur (ex : justice + en 6/9ans) processus qui va l’amener à la pensée autonome et intellectuelle. C’est ce que Montessori appelait : l’Éducation cosmique.

= construction du sens de la justice, de la conscience morale, imagination, culture.

Le programme de l’ambiance 6-12 ans, l’accompagner dans la découverte de son environnement. L’éducateur est là pour l’aider à devenir chercheur, découvreur, de tout ce qui est nécessaire pour comprendre son environnement, prendre sa place dans la société.

L’année commence avec des grands récits qui posent le cadre :

  • la création de la terre
  • l’apparition de la vie                                   CF : CULTURE À L’ÉCOLE
  • la grande histoire de l’alphabet …

A partir de là, toujours par le biais de présentations courtes, qu’il est invité à refaire ou qui serviront de base à des recherches ou des petits travaux, l’enfant va explorer différents domaines :

  • celui de sa langue
  • les mathématiques
  • la géométrie
  • la biologie (physiologie, respiration, circulation)
  • l’histoire (concept du temps)
  • la géographie (formation de la terre)
  • les arts (visuels, médias)

L’enfant, à cet âge, à envie de comprendre, nous sommes là pour encourager, accompagner son esprit curieux, le rendre enthousiaste de tout ce comporte le monde dans lequel il vit.

Il aime :

  • travailler en équipe, trouver sa place, prendre part
  • faire des recherches actives
  • travail communautaire (jardin gâteaux….)

La classe devient une micro société, l’ordre social prend de l’importance, l’organisation, tout est mis en œuvre pour organiser la liberté de choisir…son travail…choix arbitraire…exercer son libre arbitre. (amorcé en 3/6ans)

Le matériel toujours un lien, plus discret puis disparaît avec le passage à l’abstraction.

Permettant à l’enfant d’être autonome dans son apprentissage, il l’accompagne jusqu’à l’abstraction, moment à partir duquel, le matériel ne sera plus nécessaire.

C’est aussi l’âge de vivre avec les autres, l’enfant travaille plus volontiers  en petit groupe, il passe du temps à gérer sa relation avec l’autre (exemple), et intègre les règles de vie. Il apprend petit à petit à développer sa propre responsabilité, il développe sa propre estime de soi et conquiert ainsi son indépendance

“L’intelligence ne peut être menée que par le désir. Pour qu’il y ait désir, il faut qu’il y ait plaisir et joie. L’intelligence ne grandit et ne porte ses fruits que dans la joie. La joie d’apprendre est aussi indispensable aux études que la respiration aux coureurs”

Maria Montessori